AFPC

Association Française de Pleine Conscience

De l’importance (sous-estimée) de la Concentration

L’importance de la Concentration est une notion subtile et dont l’importance est facilement sous-estimée dans nos sociétés, incitées en permanence à la vitesse, la volatilité, au «zapping » permanent … bref : le contraire de l’ordre et de la concentration. Nous associons facilement dans nos sociétés l’ordre à quelque chose de négatif, appartenant à une autre époque (dans l’éducation par exemple), lourd et limitant.

Pourtant il semblerait que de nombreux problèmes psychiques soient liés précisément à un manque « d’ordre » psychique.

Le (trop) mal connu Docteur Vittoz, un des précurseurs de la Pleine Conscience « médicale », parle dès le début du 20ième siècle de cette « entropie » psychique comme étant la source de nombreux problèmes « mentaux ». L’entropie est une notion bien connue des physiciens qui désigne le degré de « désordre » des particules de la matière. Plus l’entropie est élevée, plus le système est désorganisé. Ainsi par exemple la chaleur s’accompagne d’augmentation de l’entropie des particules qui en s’entrechoquant parce qu’elles sont désorganisées dégagent de l’énergie, la chaleur.

Ainsi si notre esprit est désorganisé, si nos pensées n’ont aucune cohérence, sautent d’un sujet à l’autre ou bouclent infiniment sur le même sujet, nous « gaspillons » beaucoup d’énergie psychique et des troubles peuvent apparaître comme la dépression, caractérisée justement par ce manque d’énergie psychique, de désir, de motivation etc.

Le docteur Vittoz, grâce à sa méthode qualifiée de révolutionnaire par Einstein lui-même à son époque a ainsi pu améliorer grandement la vie de nombreux patients psychiatriques en améliorant leur capacité de « contrôle cérébral ».

(Note: il semble intuitivement assez clair que certains troubles psychiatriques sont plutôt liés de manière schématique à un dysfonctionnement de certaines fonctions mentales ou de certains schémas mentaux. La concentration dans ce cas peut au mieux améliorer la situation mais sans doute pas les soigner).

En augmentant l’ordre dans notre esprit et donc en diminuant notre « entropie psychique » comme l’évoque le docteur Vittoz, nous allons mieux.

Or il existe une pratique très simple pour parvenir à cela : la concentration !

Travailler sa concentration, apprendre à focaliser son esprit, à organiser ses pensées, à calmer le mental … tout cela améliore très directement notre Bien être actuel mais aussi futur ! Car si notre esprit est désorganisé, il intègrera les futures informations de manière incorrecte, augmentant encore le désordre de notre esprit …

Cette notion importante de la concentration est très largement intégrée dans les traditions méditatives (bouddhisme, zen, Pleine Conscience etc), alors qu’elle est d’après moi étonnamment sous-estimée par les systèmes thérapeutiques actuels !  Je crois sincèrement qu’il est très bénéfique de « prescrire » quasiment systématiquement (sauf incompatibilité ou risque) aux patients des exercices spécifiques destinés à améliorer leur concentration.

Dans le bouddhisme par exemple, il est considéré comme inutile de passer à la phase 2 du parcours méditatif (vipassana, la vision profonde), si le pratiquant n’a pas intégré un minimum de « calme mental », (donc de concentration) appelé Samatha.

Comme c’est évoqué métaphoriquement dans le Zen, travailler sa concentration revient à aiguiser la lame de son couteau pour « trancher » le voile de l’illusion (du mental). Méditer des années sans améliorer en priorité sa concentration revient donc à s’épuiser en essayant de couper avec une lame émoussée !

Au-delà des pratiques classiques de la Pleine Conscience n’hésitez pas par exemple à méditer sur un support visuel (la bougie est un excellent support) pour travailler spécifiquement votre concentration. 10 à 15 minutes de concentration quotidienne sur la flamme de la bougie sont un excellent moyen d’améliorer rapidement votre concentration et d’en bénéficier pour l’ensemble de votre pratique de Pleine Conscience !

Belle journée et bonne pratique, 🙂

Julien.

Nous retrouver également sur: